CHRONIQUES : PROCÉDURES - FRANCE - PRATIQUES ANTICONCURRENTIELLES - ENGAGEMENTS - SANCTIONS

Non-respect d’engagements : L’Autorité de la concurrence adopte une nouvelle décision concernant le non-respect d’engagements en matière de pratiques anticoncurrentielles (Mutualité de La Réunion)

La période sous chronique est marquée non seulement par la publication d'une étude sur les engagements (voir supra) mais aussi par l'adoption par l'Autorité de la concurrence d'une nouvelle décision en matière de non-respect d'engagements souscrits dans le domaine des pratiques anticoncurrentielles. Ces décisions, bien que peu nombreuses, se développent progressivement (voir Ch. Lemaire et H. Fricaudet, Concurrences n° 4-2018). En outre, la décision sous commentaire est la première à intervenir après l'arrêt de la Cour de cassation du 26 septembre 2018, se prononçant pour la première fois sur la question du non-respect des engagements, dans l'affaire GIE Les Indépendants (v. Ch. Lemaire et J. Goubet, La Cour de cassation précise la méthode d'appréciation d'un non-respect d'engagements souscrits

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteurs

  • University of Paris I Panthéon-Sorbonne
  • Ashurst (Paris)

Citation

Christophe Lemaire, Adèle Azzi, Non-respect d’engagements : L’Autorité de la concurrence adopte une nouvelle décision concernant le non-respect d’engagements en matière de pratiques anticoncurrentielles (Mutualité de La Réunion), 20 février 2020, Concurrences N° 2-2020, Art. N° 94903, pp. 169-171

Visites 113

Toutes les revues