CHRONIQUES : ENTENTES - FRANCE - DISTRIBUTION - PRIX IMPOSÉS

Prix imposés : L’Autorité de la concurrence sanctionne plusieurs producteurs et revendeurs de fertilisants liquides pour une pratique de prix de revente imposés (Commercialisation des fertilisants liquides)

La décision commentée concerne un secteur économique de taille très restreinte : les fertilisants liquides destinés à la culture hors-sol (hydroponie) ne sont utilisés que par des clients avertis, pratiquant des formes particulières de culture. Quelques fabricants disposant d’une notoriété importante dans le secteur se partagent le marché. Le réseau de distribution mis en place pour ce type de produits est donc tout à fait spécifique ; il est composé de distributeurs spécialisés approvisionnés par une dizaine de grossistes

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

Citation

Anne-Sophie Choné-Grimaldi, Prix imposés : L’Autorité de la concurrence sanctionne plusieurs producteurs et revendeurs de fertilisants liquides pour une pratique de prix de revente imposés (Commercialisation des fertilisants liquides), 20 décembre 2018, Revue Concurrences N° 2-2019, Art. N° 90139, p. 74

Visites 89

Toutes les revues