ALERTES : AIDES D’ÉTAT - AIDE OCTROYÉE - EFFET INCITATIF - AIDE ILLÉGALE - RÉCUPÉRATION

Aide illégale : La Cour de justice de l’Union européenne considère que les autorités des Etats membres ont l’obligation de récupérer l’aide illégale en présence d’une violation du critère de l’effet incitatif (Eesti Pagar)

Estimant que les autorités des États membres doivent s’en tenir à un contrôle purement formel de la condition tenant à l’effet incitatif des aides aux PME, requise par l’article 8, § 2, du règlement général d’exemption par catégorie, la Cour de justice dit pour droit que lesdites autorités ont l’obligation de récupérer l’aide illégale en présence d’une violation du critère de l’effet incitatif. Le 5 mars 2019, la Cour de justice de l'Union a rendu un arrêt dans l’affaire C-349/17 (Eesti Pagar AS contre Ettevõtluse Arendamise Sihtasutus, Majandus- ja Kommunikatsiooniministeerium), laquelle a pour origine la demande de décision préjudicielle formée par la Cour d’appel de Tallinn en Estonie. Prenant ses distances avec les conclusions de son avocat général qui avait estimé que les autorités des États membres

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • L’actu-concurrence (Paris)

Citation

Alain Ronzano, Aide illégale : La Cour de justice de l’Union européenne considère que les autorités des Etats membres ont l’obligation de récupérer l’aide illégale en présence d’une violation du critère de l’effet incitatif (Eesti Pagar), 5 mars 2019, Revue Concurrences N° 2-2019, Art. N° 89699, www.concurrences.com

Visites 107

Toutes les revues