DOSSIER : ABUS DE POSITION DOMINANTE - EFFET DE LEVIER - MARCHÉ ADJACENT - ALGORITHMES - GOOGLE

The Google Shopping decision

Ces trois articles offrent différents points de vue sur la décision de la Commission européenne du 27 juin 2017 dans laquelle Google Shopping a été condamnée à 2.42 milliards d’euros d’amendes, décision contre laquelle Google a fait appel le 11 septembre 2017. La Commission européenne a infligé à Google cette amende record pour avoir abusé de sa position dominante dans la recherche en ligne. L’abus de l’article 102 TFUE a été fondé sur la notion d’effet de levier, où la position dominante sur un marché (recherche générale) a été utilisée pour favoriser le produit de Google sur un marché adjacent (comparateurs de prix).

When demotion is competition : Algorithmic antitrust illustrated Aurelien Portuese Senior Lecturer in Law, De Montfort Leicester University, Jean Monnet Centre of Excellence on European Governance Visiting Lecturer, Centre for European Law, King’s College London I. Introduction 1. On 27 June 2017, the European Commission fined Google €2.42 billion for “abusing dominance as search engine by giving illegal advantage to own comparison shopping service.” [1] Allegedly, Google has algorithmically manipulated the search results of products in order to promote its own platform, Google Shopping, at the expense of competitors. According to the European Commission, it has infringed Article 102 TFEU because it i) “has systematically given prominent placement to its own comparison shopping service”

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteurs

  • DG COMP (Brussels)
  • Office of the New York State Attorney General (Albany)
  • St Mary’s University London (Twickenham)

Citation

Nicholas Banasevic, Beatriz Marques, Aurélien Portuese, The Google Shopping decision, mai 2018, Concurrences N° 2-2018, Art. N° 86715, pp. 25-37

Visites 2047

Toutes les revues