ALERTE : REGULATION - AVIS - APPELS D’OFFRE - MARCHE PUBLICS - REFORME

Commande publique  : L’Autorité de la concurrence se prononce en faveur d’un assouplissement limité du dispositif actuel de traitement des offres « non conformes » en matière de commande publique (Commune de Saint-Germain-en-Laye)

Le 17 février 2016, l'Autorité de la concurrence a publié un avis n° 16-A-05 du 15 février 2016 rendu à la demande de la commune de Saint-Germain-en-Laye en ce qui concerne la conformité du traitement des offres « non conformes » en matière de commande publique au regard des règles de concurrence. En substance, la commune de Saint-Germain-en-Laye fait valoir que le droit de la commande publique comporte en l'état des dispositions excessivement rigides, s'agissant singulièrement des procédures d'appel d'offres, pour ce qui concerne l'éventuelle régularisation des offres dites « non conformes », ce cadre rigide l'ayant conduite à plusieurs reprises à écarter des offres présentées par différents candidats comme « non conformes » alors que les irrégularités en cause étaient minimes. Quoique l'incidence de

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • L’actu-concurrence (Paris)

Citation

Alain Ronzano, Commande publique  : L’Autorité de la concurrence se prononce en faveur d’un assouplissement limité du dispositif actuel de traitement des offres « non conformes » en matière de commande publique (Commune de Saint-Germain-en-Laye), 15 février 2016, Concurrences N° 2-2016, Art. N° 79593, www.concurrences.com

Visites 114

Toutes les revues