CHRONIQUES : PRATIQUES UNILATERALES - ABUS D’EVICTION – ENGAGEMENTS – MARCHE DES PARIS EN LIGNE

Paris en ligne : L’Autorité de la concurrence rend obligatoires par voie de décision les engagements de l’opérateur dominant sur le marché des paris hippiques en ligne visant à prévenir l’éviction de ses concurrents (Betclic/PMU)

Par sa décision no 14-D-04 du 25 février 2014, l’Autorité de la concurrence rend obligatoires les engagements proposés par le GIE PMU pour mettre un terme à la procédure ouverte pour abus d’éviction. Cette décision fait suite à la saisine du 2 janvier 2012 de l’un de ses concurrents sur le marché des paris hippiques en ligne, Betclic. À l’issue d’un test de marché, les engagements proposés par le PMU pour répondre aux préoccupations de concurrence signifiées par l’Autorité le 4 octobre 2013 deviennent donc obligatoires. Comme nous l’avions vu dans cette même chronique (Concurrences no 1-2013, p. 83), ces engagements portent principalement sur la séparation des masses d’enjeux liées aux paris en ligne et aux paris “en dur”, c.-à-d. dans les points de vente physique, sur la modification des parcours clients

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • Côte d’Azur University, GREDEG (Nice)

Citation

Frédéric Marty, Paris en ligne : L’Autorité de la concurrence rend obligatoires par voie de décision les engagements de l’opérateur dominant sur le marché des paris hippiques en ligne visant à prévenir l’éviction de ses concurrents (Betclic/PMU), 25 février 2014, Concurrences N° 2-2014, Art. N° 65689, pp. 102-105

Visites 261

Toutes les revues