CHRONIQUES : ENTENTES – CONVENTIONNEMENT – REFERENCEMENT – DISCRIMINATION – RESTRICTION PAR OBJET – NON-LIEU

Référencement : L’Autorité de la concurrence considère que le processus de référencement d’opticiens-partenaire qui lui était soumis, quoique imparfait, n’a eu ni objet ni effet anticoncurrentiel (Kalivia)

Aut. conc., déc. n° 13-D-05 du 26 février 2013, “Kalivia” (voir également, chronique “Pratiques unilatérales”,Concurrences, ce numéro, obs. A. Wachsmann et N. Zacharie) L’Autorité a prononcé un

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

Citation

Nathalie Jalabert-Doury, Référencement : L’Autorité de la concurrence considère que le processus de référencement d’opticiens-partenaire qui lui était soumis, quoique imparfait, n’a eu ni objet ni effet anticoncurrentiel (Kalivia), 26 février 2013, Concurrences N° 2-2013, Art. N° 52337, p. 72

Visites 163

Toutes les revues