CHRONIQUES : CONCENTRATION – TRANSPORT AERIEN DE PASSAGERS – REJET DES ENGAGEMENTS – INTERDICTION

Interdiction de rachat : La Commission européenne interdit un second projet de rachat d’une compagnie aérienne par son concurrent direct (Ryanair - Aer Lingus)

Un nouveau chapitre vient de s’écrire dans la désormais célèbre “saga Ryanair”. Le 27 février 2013, la Commission européenne (la “Commission”) a interdit, pour la seconde fois, le projet d’acquisition de la compagnie aérienne Aer Lingus par Ryanair (les “Parties”), son rival le plus direct (l’“Opération”). Cette décision fait suite à une première décision d’interdiction de la Commission intervenue en 2007 (voir à cet égard l’article de S. Martin dans Concurrences n° 1-2008) et à une nouvelle tentative de rachat en 2009 abandonnée avant que la Commission ne se soit prononcée. Ryanair est une compagnie aérienne irlandaise à bas coût exploitant des services aériens réguliers principalement en Europe, et dont le siège social est à Dublin. Aer Lingus est, quant à elle, l’ancienne compagnie nationale irlandaise, et

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • Clifford Chance (Paris)

Citation

David Tayar, Interdiction de rachat : La Commission européenne interdit un second projet de rachat d’une compagnie aérienne par son concurrent direct (Ryanair - Aer Lingus), 30 avril 2013, Concurrences N° 2-2013, Art. N° 52340, p. 106

Visites 263

Toutes les revues