CHRONIQUE : CONCENTRATION – DISTRIBUTION EXPRESS DE PETITS COLIS – REJET DES ENGAGEMENTS – INTERDICTION

Interdiction de rachat : La Commission européenne pose son véto à un projet de fusion entre deux acteurs majeurs du secteur de la distribution express de petit colis (UPS)

Comm. eur., déc. art. 8, § 3 R.139/2004 du 30 janvier 2013, UPS/TNT Express, aff. COMP/M.6570 Le 30 janvier 2013, la Commission européenne (la “Commission”) a interdit le projet de United Parcel Service Inc. (“UPS”) d’acquérir le contrôle exclusif sur son concurrent TNT Express N.V. (“TNT Express”) (ensemble, les “Parties”) à travers une offre publique d’achat (l’“Opération”). Cette interdiction porte à vingt-trois le nombre de décisions d’interdiction dans l’histoire du contrôle des concentrations communautaire depuis la récente interdiction de la fusion entre Deutsche Börse et NYSE Euronext du 1er février 2012 (voir à cet égard notre article dans Concurrences n° 2-2012). Le jour de la décision d’interdiction, Joaquín Almunia, vice-président de la Commission chargé de la concurrence, a déclaré que “le rachat de

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • Clifford Chance (Paris)

Citation

David Tayar, Interdiction de rachat : La Commission européenne pose son véto à un projet de fusion entre deux acteurs majeurs du secteur de la distribution express de petit colis (UPS), mai 2013, Concurrences N° 2-2013, Art. N° 52342, p. 108

Visites 202

Toutes les revues