CHRONIQUE : CONCENTRATIONS - COMMISSION EUROPEENNE – DECISION DE CLOTURE D’ENQUETE APPROFONDIE – MARCHES NAISSANTS – EFFETS VERTICAUX – EFFETS CONGLOMERAUX

Décision de clôture d’enquête : La Commission européenne approuve la création d’une entreprise commune par trois opérateurs de téléphonie mobile au Royaume-Uni au terme d’une procédure d’enquête approfondie relative notamment aux risques d’effets verticaux (Telefónica - Vodafone)

Comm. eur., déc. art. 8, §1, R.139/2004 du 13 avril 2012, Telefónica UK/Vodafone UK/Everything Everywhere/JV, aff. COMP/M.6314 Par une décision du 4 septembre 2012, la Commission européenne (“la Commission”) a autorisé la création d’une entreprise en commun (“la JV”) par Telefónica UK, Vodafone UK et Everything Everywhere (ensemble, “les sociétés mères de la JV”). À elles trois, ces entreprises, les trois premiers opérateurs de téléphonie mobile (“MNO”) au Royaume-Uni, représentent une part de marché de 90,5 % (en 2011). Le dernier opérateur sur le marché, Three UK, ne prend pas part à la création de la JV. Il est néanmoins le MNO ayant eu dernièrement la plus forte croissance sur le marché britannique. La JV a été créée pour développer une plateforme de services permettant de réaliser des opérations de paiement

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteurs

Citation

Olivier Billard, Guillaume Fabre, Décision de clôture d’enquête : La Commission européenne approuve la création d’une entreprise commune par trois opérateurs de téléphonie mobile au Royaume-Uni au terme d’une procédure d’enquête approfondie relative notamment aux risques d’effets verticaux (Telefónica - Vodafone), mai 2013, Concurrences N° 2-2013, Art. N° 52346, p. 111

Visites 263

Toutes les revues