COLLOQUE - NEW FRONTIERS OF ANTITRUST - POLITIQUE INDUSTRIELLE

La politique industrielle et la politique de la concurrence : Quo vadis Europa ? (New Frontiers of Antitrust Conference - Paris, 10 février 2012)

Dans son discours d’ouverture de la conférence New Frontiers of Antitrust 2012, le Commissaire en charge de la politique de concurrence, Joaquin Almunia, rappelle que le meilleur moyen pour l’UE de sortir de la crise est d’exploiter l’énorme potentiel du marché intérieur. Le retour à la croissance sera rendu possible par une politique industrielle moderne et la mise en oeuvre d’une saine concurrence. Grâce à son application directe, la politique de concurrence de l’UE joue un rôle clé en maintenant les marchés ouverts, en favorisant la compétitivité et l’innovation et en préparant les entreprises européennes à rivaliser et à réussir au niveau mondial.

1. Ladies and Gentlemen, it is a pleasure to return to your annual conference. In my first two appearances, I shared with you my vision for competition policy. Today, I will talk about industrial policy and the importance of competition for its success. 2. I chose this topic because the debate on industrial policy is making a comeback. Over the past four years, the crisis has unveiled serious setbacks for economies in advanced countries and de-industrialisation processes, and the calls for industrial-policy intervention have multiplied in some quarters. 3. This is not surprising : globalisation and low-growth foster world-wide competition, in particular from emerging countries where the State often plays an active economic role. 4. In many cases, this leads to industrial

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

Citation

Joaquín Almunia, La politique industrielle et la politique de la concurrence : Quo vadis Europa ? (New Frontiers of Antitrust Conference - Paris, 10 février 2012), mai 2012, Concurrences N° 2-2012, Art. N° 45599, www.concurrences.com

Visites 387

Toutes les revues