ÉDITORIAL

In memoriam : Dominique Voillemot (1939 - 2011)

Extrait : "Ne jamais se décourager et repartir de plus bel. Ne jamais s’emporter, mais rester calme et modeste. Ne jamais sous-estimer son adversaire ou son juge, ni se laisser impressionner par eux, les respecter et les regarder tels qu’ils sont. Toujours donner le meilleur de soi. Ses enseignements furent innombrables et parmi eux, il en est un essentiel qui faisait sa force : savoir travailler en s’amusant."

Que ce soit à Paris ou à Bruxelles, nous avons tous les cinq été les collaborateurs, puis les associés de Dominique Voillemot au sein du cabinet Gide Loyrette Nouel et c’est à ce titre que nous souhaitons, en hommage à celui dont nous avons tant appris, vous livrer quelques uns des souvenirs que nous gardons de lui. Dominique Voillemot est entré au cabinet Gide Loyrette Nouel en 1967, en est devenu associé en 1974 et y fît toute sa carrière d’avocat jusqu’en 2004, date à laquelle il atteignait l’âge de retraite fixé par nos statuts. Mais, le dynamisme qui le caractérisait ne pouvait que difficilement s’accommoder de cette perspective et c’est donc tout naturellement qu’il continuera de mettre ses talents et sa vigueur au service des sujets qui l’ont toujours

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteurs

Citation

Yann Utzschneider, Antoine Choffel, Stéphane Hautbourg, Olivier Prost, Joëlle Salzmann, In memoriam : Dominique Voillemot (1939 - 2011), mai 2011, Concurrences N° 2-2011, Art. N° 36018, www.concurrences.com

Visites 1960

Toutes les revues