CHRONIQUES : PRATIQUES UNILATÉRALES - LEVIER ANTICONCURRENTIEL

Non-lieu : L’Autorité de la concurrence accorde un non-lieu dans le cadre d’une affaire relative à une supposée stratégie de levier entre des segments de marchés hospitaliers et de ville (Secteur des héparines à bas poids moléculaire)

Aut. conc., déc. n° 10-D-02 du 14 janvier 2010 relative à des pratiques mises en œuvre dans le secteur des héparines à bas poids moléculaire L'Autorité de la concurrence conclut à un non-lieu dans une affaire relative à une possible stratégie de levier anticoncurrentiel. Il s'agirait de ventes à prix zéro d'un médicament préventif sur le marché hospitalier devant permettre un renforcement de la position de marché de la même spécialité en ville au travers d'un effet source (par lequel un médicament a d'autant plus de chance d'être prescrit lors d'un retour d'hospitalisation qu'il avait été prescrit au patient dans ce

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • Côte d’Azur University, GREDEG (Nice)

Citation

Frédéric Marty, Non-lieu : L’Autorité de la concurrence accorde un non-lieu dans le cadre d’une affaire relative à une supposée stratégie de levier entre des segments de marchés hospitaliers et de ville (Secteur des héparines à bas poids moléculaire), 14 janvier 2010, Concurrences N° 2-2010, Art. N° 31278, pp. 82-83

Visites 1580

Toutes les revues