CHRONIQUE : POLITIQUE INTERNATIONALE DE CONCURRENCE - POLITIQUE DE LA CONCURRENCE DANS L’UNION POUR LA MEDITERRANEE - MAROC

Maroc : Le nouveau Conseil de la concurrence marocain prend place dans le cadre du jumelage entre autorités allemandes et marocaines de concurrence, avec le soutien d’experts français et polonais, pour accélérer un processus de renforcement des capacités des autorités de concurrence marocaines avec le soutien de la Commission européenne

Depuis un an, un programme de renforcement des capacités des autorités de concurrence marocaines a été mis en place dans le cadre d'un programme de jumelage entre ces dernières autorités et celles correspondantes en Allemagne, pays qui assure par ailleurs la coordination et la gestion du programme

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

Citation

François Souty, Maroc : Le nouveau Conseil de la concurrence marocain prend place dans le cadre du jumelage entre autorités allemandes et marocaines de concurrence, avec le soutien d’experts français et polonais, pour accélérer un processus de renforcement des capacités des autorités de concurrence marocaines avec le soutien de la Commission européenne, 6 janvier 2009, Concurrences N° 2-2009, Art. N° 25912, p. 221

Visites 4045

Toutes les revues