CHRONIQUE : PRATIQUES ANTICONCURRENTIELLES - ENTENTES - MESURES CONSERVATOIRES - OBLIGATIONS D’EXCLUSIVITE - SUSPENSION

Obligation d’exclusivité : La Cour d’appel de Paris se prononce sur le caractère anticoncurrentiel d’obligations d’exclusivité sur le marché des services de téléphonie mobile (Iphone)

CA Paris, 4 février 2009, Apple Sales International, Apple Inc., France Telecom SA, Orange France SA c/ Bouygues Telecom SA Faits La société Apple, déjà à l'origine de l'IPod, lecteur MP3 disposant d'un grand succès, et du magasin de vente en ligne de musique Itunes Music Store, a mis sur le marché un terminal mobile dénommé Iphone, relevant de la catégorie des « smartphones ». Ce terminal présente la particularité de combiner l'usage d'un téléphone mobile, d'un assistant personnel, d'un baladeur numérique de type Ipod, d'un GPS et d'une console de jeux portable. Depuis le 18 juillet 2008, la société Orange France bénéficie d'une exclusivité contractuelle pour la distribution de la version 3 G de l'Iphone, organisée selon le schéma suivant : un contrat de partenariat réseau, par lequel Orange est

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteurs

Citation

Dominique Ferré, Karine Biancone, Obligation d’exclusivité : La Cour d’appel de Paris se prononce sur le caractère anticoncurrentiel d’obligations d’exclusivité sur le marché des services de téléphonie mobile (Iphone), 4 février 2009, Concurrences N° 2-2009, Art. N° 29596, www.concurrences.com

Visites 2085

Toutes les revues