BIBLIOGRAPHIE : Collection du CEPREMAP (Centre pour la recherche économique et ses applications), Éditions Rue d’Ulm/Presses de l’École normale supérieure, 2007, 54 p.

Électricité : Faut-il désespérer du marché ?

Au cours des dernières années, le prix de l’électricité sur le marché libre a augmenté en France autant que chez nos voisins, alors que les coûts de la production française, principalement nucléaire, n’ont été que peu affectés par le renchérissement des énergies fossiles. Comment expliquer ce paradoxe apparent ? Faut-il accuser la libéralisation et renforcer la régulation publique des prix, ou au contraire invoquer l’insuffisance de la concurrence et placer ses espoirs dans la poursuite de la libéralisation et de l’intégration européenne ?

À partir d’une analyse du marché français, David Spector montre que ces positions sont toutes deux erronées et évalue les différentes politiques possibles face à la « rente nucléaire ».

Version PDF

Auteur

  • General Court of the European Union (Luxembourg)

Citation

Jérôme Gstalter, Électricité : Faut-il désespérer du marché ?, mai 2007, Concurrences N° 2-2007, Art. N° 13596, pp. 220-221

Visites 6744

Toutes les revues