Article précédent

EDITORIAL : POLITIQUE DE CONCURRENCE - CONSTRUCTION EUROPEENNE - ELECTIONS PRESIDENTIELLES 2007 - CARENCE - INSTRUMENTS SOCIAUX

Europe : L’heure de la relance et de la rénovation

Depuis le “non” français au référendum du 29 mai 2005, la construction européenne est en panne. Le résultat des élections présidentielles françaises doit être l’occasion pour la France de reprendre toute sa place en Europe. La politique de concurrence n’a pas vocation à répondre à tous les défis, notamment sociaux et/ou “stratégiques”. En l’absence d’instruments complémentaires appropriés pour traiter ces problèmes, cette politique est ainsi injustement devenue le symbole de la carence et du dogmatisme bruxellois. La politique de la concurrence ne peut plus constituer l’alpha et l’oméga de la construction européenne dans l’économie mondialisée et géopolitisée du XXIe siècle. Il est temps que l’Union se dote d’une législation lui permettant d’intervenir sur certaines prises de contrôle non communautaires dans des secteurs jugés stratégiques. De même, la mise en place d’instruments d’amortissement des effets sociaux de la mondialisation au niveau européen atténuerait la pression qui s’exerce sur la politique de la concurrence, ainsi que les réflexes nationalistes dans les États membres.

Depuis le “non” français au référendum du 29 mai 2005, la construction européenne est en panne. Attendue depuis lors par nos partenaires européens, la relève qui vient d'avoir lieu au sommet de l'État doit être l'occasion pour la France de reprendre enfin toute sa place en Europe. La priorité pour y parvenir est de sortir l'Union de l'ornière politique et institutionnelle où l'a plongée le rejet de deux de ses membres fondateurs : il en va de l'efficacité de la construction européenne, donc de sa légitimité aux yeux de l'opinion. Pour ce faire, l'adoption d'un traité “ordinaire”,

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

Citation

Laurent Cohen Tanugi, Europe : L’heure de la relance et de la rénovation, mai 2007, Concurrences N° 2-2007, Art. N° 13575, p. 1

Visites 5161

Toutes les revues