CHRONIQUE : CONCENTRATIONS - PHASE 1 - EFFETS COORDONNES - MARCHE PERTINENT - OLIGOPOLE

Concentration : Le Ministre de l’économie écarte l’application de la jurisprudence Airtours au rachat par Deloitte du groupe BDO (Deloitte)

L'édition électronique du BOCCRF dédiée pour l'heure aux seules décisions « concentration » est en ligne depuis le 23 mars 2007 sur le site web du Minéfi. Il comporte de 9 décisions ministérielles d'autorisation, mais c'est clairement la décision C2006-91 concernant l'acquisition par l'un des « Big Four » sur le marché de l'audit et de l'expertise comptable aux grandes entreprises et aux sociétés cotées, à savoir Deloitte, d'un cabinet de second rang, BDO Marque et Gendrot et des effets de ce renforcement de la position du Deloitte qui constitue le point d'orgue de la présente publication. Au-delà des développements fort nourris concernant de la délimitation des marchés pertinents et singulièrement la question de savoir s'il convient de distinguer les services d'audit et d'expertise comptable selon la

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • L’actu-concurrence (Paris)

Citation

Alain Ronzano, Concentration : Le Ministre de l’économie écarte l’application de la jurisprudence Airtours au rachat par Deloitte du groupe BDO (Deloitte), 15 décembre 2006, Concurrences N° 2-2007, Art. N° 54330, www.concurrences.com

Visites 64

Toutes les revues