CHRONIQUE : PRATIQUE UNILATERALE - ABUS DE POSITION DOMINANTE - STRATEGIE D’EVICTION

Stratégie d’éviction : Le Conseil de la concurrence rappelle qu’accorder un avantage tarifaire opaque et discriminatoire constitue une stratégie d’éviction tombant sous le coup de l’article L.420-2 (Messageries lyonnaises de presse)

Par ailleurs, le Conseil de la concurrence a mis en ligne hier soir, 24 janvier 2005, une décision inédite, avant publication au BOCCRF. Elle concerne une nouvelle fois le conflit opposant le groupe Hachette à son unique concurrent sur le marché de la distribution de la presse au numéro, les Messageries lyonnaises de presse (MLP). Le Conseil parviendra-t-il à assurer, par ses différentes interventions concernant les pratiques anticoncurrentielles mises en oeuvre par les NMPP, le maintien de cet

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • L’actu-concurrence (Paris)

Citation

Alain Ronzano, Stratégie d’éviction : Le Conseil de la concurrence rappelle qu’accorder un avantage tarifaire opaque et discriminatoire constitue une stratégie d’éviction tombant sous le coup de l’article L.420-2 (Messageries lyonnaises de presse), 12 janvier 2005, Concurrences N° 2-2005, Art. N° 60979, www.concurrences.com

Visites 62

Toutes les revues