ARTICLE : UNION EUROPÉENNE - POLITIQUE DE CONCURRENCE - NOUVEL OUTIL DE LA CONCURRENCE - CONSULTATION PUBLIQUE

Legal, institutional and policy implications of the introduction of a new competition tool

Alors que la Commission européenne prépare sa proposition sur le ’Nouvel outil en matière de concurrence’, nous mettons en relief les implications juridiques, institutionnelles et politiques d’un tel outil. Nous examinons les questions relatives à la base juridique, aux faits déclencheurs d’intervention, à l’architecture procédurale et au contrôle juridictionnel par le juge de l’Union. Le système britannique d’investigations sur les marchés constitue un modèle approprié pour la conception du nouvel outil. Le droit de l’Union offre le cadre dans lequel le législateur peut délinéer son action.

I. Introduction 1. On 2 June 2020, the European Commission launched a public consultation seeking views on a “new complementary tool to strengthen competition enforcement,” a “new competition tool” (“NCT”). In reality, the Commission is proposing to adopt a new enforcement tool, a system of market investigations à l’anglaise, [1] where it will intervene not because of the existence of an infringement of the competition rules (Articles 101, 102 and 106 TFEU) but rather because of the mere existence of “competition concerns” that may (under the proposals that are in the public domain as of end of November 2020) be related to conduct or market structure problems. The Commission would have formidable powers : there would be no fines (since there is no infringement) but the remedies could go as far

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteurs

  • White & Case (Brussels)
  • General Court of the European Union (Luxembourg)

Citation

Assimakis Komninos, Georgios Gryllos, Legal, institutional and policy implications of the introduction of a new competition tool, février 2021, Concurrences N° 1-2021, Art. N° 98147, www.concurrences.com

Visites 2064

Toutes les revues