ALERTES : GÉNÉRAL - UNION EUROPÉENNE – COOPÉRATION – POLITIQUE DE CONCURRENCE – RÉFORME - REC

Réseau Européen de Concurrence : La Cour des comptes européenne invite la Commission européenne à accroître la détection des infractions aux règles de concurrence, à rendre plus efficace l’application des règles et à renforcer la coopération au sein du REC

Le 19 novembre 2020, la Cour des comptes européenne a rendu public un rapport spécialintitulé « Contrôle des concentrations dans l'UE et procédures antitrust de la Commission : la surveillance des marchés doit être renforcée », dont on ne saurait trop conseiller la lecture, dans la mesure où elle propose un examen à froid par un regard extérieur de l’activité de la DG concurrence. Si les auteurs du rapport accordent un satisfecit global à la Commission, estimant que ces dix dernières années, elle a fait bon usage de ses pouvoirs en matière de contrôle des concentrations et de procédures antitrust, ils pointent également certaines insuffisances dans son action. Les auditeurs s’inquiètent d’abord des ressources relativement limitées dont dispose la Commission, notamment pour détecter elle-même les

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • L’actu-concurrence (Paris)

Citation

Alain Ronzano, Réseau Européen de Concurrence : La Cour des comptes européenne invite la Commission européenne à accroître la détection des infractions aux règles de concurrence, à rendre plus efficace l’application des règles et à renforcer la coopération au sein du REC, 19 novembre 2020, Concurrences N° 1-2021, Art. N° 97999, www.concurrences.com

Visites 126

Toutes les revues