ALERTES : PROCÉDURES – FRANCE – DÉFAUT D’ÉLÉMENTS PROBANTS – MESURES CONSERVATOIRES – TRANSPORT AÉRIEN – ÉVICTION

Mesures conservatoires : L’Autorité de la concurrence rejette pour défaut d’éléments probants la saisine et les mesures conservatoires demandées par une agence de voyage dénonçant diverses pratiques d’éviction mises en œuvre par une compagnie aérienne française (Travel Planet / Air France)

Le 27 octobre 2020, l’Autorité de la concurrence a rendu une décision n° 20-D-15 aux termes de laquelle elle rejette pour défaut d’éléments suffisamment probants la saisine de la société Travel Planet France, agence de voyages spécialisée dans les déplacements professionnels, agréée par l’IATA, qui dénonçait la mise en œuvre par la compagnie aérienne Air France d’une stratégie globale visant à l’évincer du marché des services d’agences de voyages. Partant, la demande de mesures conservatoires qu’elle avait sollicitée accessoirement à sa saisine est également rejetée. La société Travel Planet a développé pour ses clients — essentiellement des organismes publics et les grandes et moyennes entreprises privées, avec lesquels elle conclut des contrats de gestion de l’ensemble des déplacements professionnels de

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • L’actu-concurrence (Paris)

Citation

Alain Ronzano, Mesures conservatoires : L’Autorité de la concurrence rejette pour défaut d’éléments probants la saisine et les mesures conservatoires demandées par une agence de voyage dénonçant diverses pratiques d’éviction mises en œuvre par une compagnie aérienne française (Travel Planet / Air France), 27 octobre 2020, Concurrences N° 1-2021, Art. N° 97612, www.concurrences.com

Visites 165

Toutes les revues