CHRONIQUES : DROITS ÉTRANGERS ET EUROPÉENS - ÉTATS-UNIS - PRIVATE ENFORCEMENT - MONOPOLISATION - MARCHÉS BIFACES - EFFET DE LEVIER

États-Unis : Le Tribunal du district nord de Géorgie est saisi par une plainte déposée par une entreprise spécialisée dans la publicité en ligne accusant un célèbre moteur de recherche de monopoliser le marché (Inform / Google, Alphabet, Youtube)

L’étau antitrust autour de Google se resserre-t-il aux États-Unis ? Une précédente chronique pouvait permettre d’en douter (Concurrences n° 3-2019, art. n° 91291, p. 211). On se souvient que dans l’arrêt Google vs Marshall’s Locksmith Service, le moteur de recherche avait finalement réussi à échapper à des poursuites antitrust grâce à l’application d’une loi spéciale : le Communications Decency Act. Cette décision laissait ainsi croire que l’entreprise californienne pouvait jouir paisiblement de son pouvoir de marché de l’autre côté de l’Atlantique... Il faut dire qu’avant l’année 2019, il était difficile d’avoir une appréciation contraire dans la mesure où les assauts antitrust ont tous été lancés en dehors des terres du Sherman Act. Jusqu’alors, les autorités de concurrence américaines avaient fait preuve d’une

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • University of Grenoble Alpes

Citation

Walid Chaiehloudj, États-Unis : Le Tribunal du district nord de Géorgie est saisi par une plainte déposée par une entreprise spécialisée dans la publicité en ligne accusant un célèbre moteur de recherche de monopoliser le marché (Inform / Google, Alphabet, Youtube), 25 novembre 2019, Concurrences N° 1-2020, Art. N° 93284, pp. 199-202

Visites 282

Toutes les revues