ALERTES : SECTEUR PUBLIC – UNION EUROPÉENNE – FRANCE – POLITIQUE DE CONCURRENCE – SECTEUR NUMÉRIQUE – RÉFORME

Politique de concurrence : La Rapporteure de la Commission des affaires économiques et monétaires invite la Commission à muscler sa politique de concurrence sur les effets de la mondialisation et sur le digital

À la faveur de la publication de son projet de rapport rendu au nom de la Commission des affaires économiques et monétaires du Parlement européen sur le rapport annuel sur la politique de concurrence de l'Union européenne, daté du 26 novembre 2019, la députée (Renaissance) Stéphanie Yon-Courtin, invite instamment la Commission à muscler sa politique de concurrence autour de deux principaux axes : en renforçant le rôle de la politique de concurrence dans la

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • L’actu-concurrence (Paris)

Citation

Alain Ronzano, Politique de concurrence : La Rapporteure de la Commission des affaires économiques et monétaires invite la Commission à muscler sa politique de concurrence sur les effets de la mondialisation et sur le digital, 26 novembre 2019, Concurrences N° 1-2020, Art. N° 92573, www.concurrences.com

Visites 204

Toutes les revues