ALERTES : ENTENTES – DISTRIBUTION ALIMENTAIRE - ENTENTE SUR LES PRIX

Entente horizontale : L’Autorité de la concurrence condamne pour entente horizontale les principaux fabricants de compotes (Coroos)

L’Autorité a sanctionné à hauteur d’un montant total de 58 millions d’euros six transformateurs de fruits en compote pour avoir mis en œuvre, entre octobre 2010 et janvier 2014, une entente horizontale visant, d’une part, à manipuler les prix des compotes vendus à la grande distribution sous marques de distributeur (MDD) et aux distributeurs de la restauration hors foyer (RHF) et, d’autre part, à se répartir, pour ces mêmes produits, les clients et les volumes. Sous la pression d’une baisse de rentabilité des produits en raison d’une augmentation du prix des matières premières et des emballages, de la pression tarifaire continue des distributeurs qui achetaient les produits et de l’entrée sur le marché de la société néerlandaise Coroos, les fabricants de compotes ont décidé de se réunir pour préserver

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

Citation

Karine Biancone, Entente horizontale : L’Autorité de la concurrence condamne pour entente horizontale les principaux fabricants de compotes (Coroos), 17 décembre 2019, Concurrences N° 1-2020, Art. N° 93594, www.concurrences.com

Visites 143

Toutes les revues