ALERTES : DISTRIBUTION – CONCESSION – CLAUSE D’EXCLUSIVITÉ – INFORMATION PRÉ-CONTRACTUELLE

Distribution exclusive : La Cour d’appel de Paris juge qu’un concessionnaire peut invoquer une obligation d’exclusivité implicite à la charge du concédant (Aéroports de Paris / La Conciergerie Paris Airports)

L’arrêt sous commentaire ne concerne pas les contrats de distribution mais intéressera tous les professionnels qui les pratiquent en ce qu’il aborde des sujets bien connus tels que la possibilité d’invoquer une exclusivité implicite ou les conditions d’application de la loi dite « Doubin ». L’affaire concernait la société Aéroport de Paris (ADP) qui, dans le courant de l’année 2010, avait lancé un appel à candidatures afin de sélectionner le prestataire qui serait autorisé à proposer à la clientèle des services de conciergerie (accueil et prise en charge des passagers, transport des bagages, accomplissement des formalités, etc.) au départ et à l’arrivée des deux principaux aéroports parisiens. Deux baux avaient été signés en novembre 2010 par le prestataire sélectionné qui bénéficiait d’un comptoir par

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

Citation

Nicolas Éréséo, Distribution exclusive : La Cour d’appel de Paris juge qu’un concessionnaire peut invoquer une obligation d’exclusivité implicite à la charge du concédant (Aéroports de Paris / La Conciergerie Paris Airports), 15 octobre 2019, Revue Concurrences N° 1-2020, Art. N° 92872, www.concurrences.com

Visites 39

Toutes les revues