CHRONIQUES : CONCENTRATIONS – UNION EUROPÉENNE – CONTRÔLE EXCLUSIF – ENTREPRISE COMMUNE – REPRISE D’ENGAGEMENTS RENDUS OBLIGATOIRES DANS UNE DÉCISION ANTÉRIEURE

Contrôle exclusif : La Commission européenne autorise un groupe multinational notamment actif dans le secteur des télécommunications à acquérir le contrôle exclusif d’une entreprise italienne de télécommunications qu’elle ne contrôlait jusque-là que de manière conjointe, moyennant la reprise des engagements ayant conditionné l’autorisation de la création de cette entreprise commune (Hutchison / Wind Tre)

Le 31 août 2018, la Commission européenne a autorisé Hutchison à acquérir le contrôle exclusif de Wind Tre, jusque-là contrôlée conjointement par Hutchison et par VEON, à condition qu’Hutchison reprenne à sa charge le respect des engagements ayant conditionné l’autorisation de créer cette entreprise commune en 2016. Hutchison est un conglomérat multinational basé à Hong Kong et actif notamment dans le secteur des télécommunications dans plusieurs États membres de l’Union européenne, dont l’Italie via l’opérateur mobile H3G. VEON (auparavant appelée VimpelCom) est une entreprise néerlandaise de télécommunications notamment active en

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteurs

Citation

Jean-François Bellis, Valérie Lefever, Contrôle exclusif : La Commission européenne autorise un groupe multinational notamment actif dans le secteur des télécommunications à acquérir le contrôle exclusif d’une entreprise italienne de télécommunications qu’elle ne contrôlait jusque-là que de manière conjointe, moyennant la reprise des engagements ayant conditionné l’autorisation de la création de cette entreprise commune (Hutchison / Wind Tre), 31 août 2018, Concurrences N° 1-2019, Art. N° 88973, p. 121

Visites 240

Toutes les revues