CONFÉRENCES : ALGORITHMES - TARIFICATION - DÉCENTRALISATION - EFFETS CONCURRENTIELS

Algorithmes et concurrence (Paris, 6 juin 2017)

L’informatique a profondément transformé le commerce. Cette transformation s’est accompagnée d’immenses promesses mais également de risques considérables. Il est évidemment aussi faux de croire à toutes ces promesses que de se persuader de l’inévitabilité de tous ces risques. Dans cet article, nous considérerons certains aspects essentiels de la transformation du commerce par le numérique, des promesses et des risques. L’objectif de cet article est de présenter l’intérêt économique de la tarification algorithmique et de discuter de ses effets pro- et anticoncurrentiels. En l’absence d’études empiriques sérieuses démontrant des risques accrus de collusion, nous recommandons de ne pas réguler spécifiquement ces algorithmes.

Les algorithmes du commerce Serge Abiteboul Directeur de recherche à l’Institut national de recherche en informatique et automatique (Inria), ENS Paris Membre de l’Académie des sciences Introduction 1. Le point final d’un échange commercial est souvent encore aujourd’hui un échange entre des biens physiques, par exemple un billet de dix euros contre un kilo de cerises et deux pièces de deux euros. Pourtant, de plus en plus, le produit est numérique – un livre, une chanson… –, et le paiement également. Surtout, toutes les étapes qui accompagnent l’achat tendent à devenir numériques : la publicité qui a vanté le produit, la sélection et la commande, le réap­provi­sion­nement, la facturation, le paiement, les relations entre le client et le fournisseur… Dans un acte commercial, presque tout est échange

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteurs

Citation

Serge Abiteboul, Thierry Pénard, Algorithmes et concurrence (Paris, 6 juin 2017), février 2018, Concurrences N° 1-2018, Art. N° 85862, www.concurrences.com

Visites 1196

Toutes les revues