CHRONIQUES : CONCENTRATIONS – UNION EUROPEENNE – PRATIQUE DECISIONNELLE – PHASE I – SYSTEMES D’EXPLOITATION ET RESEAUX SOCIAUX

Engagements : La Commission européenne autorise un fabricant de systèmes d’exploitation et de logiciels informatiques à acquérir un réseau social professionnel, sous réserve du respect d’engagements visant à préserver la concurrence entre réseaux sociaux professionnels (Microsoft / LinkedIn)

La Commission européenne a autorisé sous conditions l’acquisition par Microsoft du réseau social professionnel LinkedIn. Les conditions encadrant cette autorisation sont liées aux craintes de la Commission que cette opération permette à Microsoft d’utiliser la position forte de son produit Windows sur le marché des systèmes

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteurs

Citation

Jean-François Bellis, Valérie Lefever, Engagements : La Commission européenne autorise un fabricant de systèmes d’exploitation et de logiciels informatiques à acquérir un réseau social professionnel, sous réserve du respect d’engagements visant à préserver la concurrence entre réseaux sociaux professionnels (Microsoft / LinkedIn), 6 décembre 2016, Concurrences N° 1-2017, Art. N° 83470, pp. 139

Visites 238

Toutes les revues