CHRONIQUES : CONCENTRATIONS - UNION EUROPEENNE - PRATIQUE DECISIONNELLE – PHASE I – ENGAGEMENTS

Consortiums maritimes : La Commission européenne autorise l’acquisition d’un transporteur maritime régulier par conteneurs par son concurrent à la condition que l’entreprise cible se retire d’un consortium sur les routes commerciales entre le Nord de l’Europe et l’Amérique du Nord (Hapag-Lloyd / United Arab Shipping Company)

La Commission européenne a autorisé le transporteur maritime régulier par conteneurs Hapag-Lloyd à acquérir l’un de ses concurrents, United Arab Shipping Company (UASC), à la condition qu’UASC se

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteurs

Citation

Jean-François Bellis, Valérie Lefever, Consortiums maritimes : La Commission européenne autorise l’acquisition d’un transporteur maritime régulier par conteneurs par son concurrent à la condition que l’entreprise cible se retire d’un consortium sur les routes commerciales entre le Nord de l’Europe et l’Amérique du Nord (Hapag-Lloyd / United Arab Shipping Company), 23 novembre 2016, Concurrences N° 1-2017, Art. N° 83468, pp. 138

Visites 239

Toutes les revues