CHRONIQUES : POLITQUES INTERNATIONALES – AUTORITES NATIONALES DE CONCURRENCE – SANCTIONS

Chine : Les autorités chinoises de concurrence infligent des sanctions records en appliquant pour la première fois le remède préalable « Fix it first » en contrôle des concentrations

À lui seul, le volume des sanctions infligées par les autorités chinoises de concurrence en 2015 vient renforcer l’intérêt de concevoir une coopération bilatérale accrue avec la Chine en cette matière. Le niveau atteint, 1,098 milliards de dollars d’amendes pour un total de 19 décisions, représente le volume le plus élevé depuis l’entrée en vigueur du droit chinois de la concurrence en 2008. Il représente plus du double de celui des sanctions infligées par le deuxième pays asiatique en la matière, la Corée du Sud (403,2 millions de dollars pour 35 décisions), loin devant Taïwan (176,7 millions de dollars et 7 décisions) ou le Japon (22,3 millions de dollars et 5 décisions). Ce tableau de chasse permet de dresser une

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

Citation

François Souty, Chine : Les autorités chinoises de concurrence infligent des sanctions records en appliquant pour la première fois le remède préalable « Fix it first » en contrôle des concentrations, 13 janvier 2016, Concurrences N° 1-2016, Art. N° 77712, p. 238

Visites 165

Toutes les revues