DE BEAUFORT Viviane (dir.), Préface d’Anne-Marie Idrac, collection Macro droit / Micro droit, Bruylant, 2012, 244 p.

Entreprises stratégiques nationales et modèles économiques européens

Comment s’opère la mutation des politiques industrielles par les États nations dans le cadre de l’Union européenne et des règles de la gouvernance économique mondialisée ?

Les actions nationales menées au nom du patriotisme économique ne sont plus adaptées à l’Union européenne. Leur efficacité est limitée par les stratégies des groupes « globalisés », tandis que les règles communautaires interpellent et encadrent leur légitimité. La portée des politiques publiques est donc en cause et débouche sur la question de l’échelle pertinente d’une intervention. C’est, a minima, la capacité de réponse aux défis de la globalisation de l’Union européenne qui est interrogée.

Après plusieurs ateliers relatifs aux golden shares, aux OPA, aux aides d’États, etc. organisés dans le cadre du programme « Droit et Compétition européenne » du Centre européen de droit et d’économie de l’ESSEC et un récent colloque sur ce sujet, les auteurs ont consacré une étude approfondie à ces questions complexes.

Version PDF

Auteur

Citation

Caroline Si Bouazza Derian, Entreprises stratégiques nationales et modèles économiques européens, février 2013, Concurrences N° 1-2013, Art. N° 50417, pp. 257-258

Visites 491

Toutes les revues