INTERVIEW : AUTORITE DE LA CONCURRENCE - VICE PRESIDENT – CONTEXTE ACTUEL DE CRISE ECONOMIQUE

Emmanuel Combe (ADLC) : La politique de la concurrence, un instrument au service de la croissance et de l’emploi

Interview réalisée par Patrick Hubert et Marie de Drouas, Clifford Chance.

1. Pouvez-vous nous rappeler votre parcours professionnel et universitaire ? Tout en menant des études d’histoire à l’Ecole Normale Supérieure (Saint Cloud), j’ai découvert les oeuvres de grands économistes, au premier rang desquels Smith, Hayek, Keynes, Schumpeter et d’auteurs plus contemporains comme Kirzner, Stigler ou Becker. Ce premier contact avec l’économie, par les textes, m’a littéralement fasciné : j’avais le sentiment que cette discipline parvenait, au travers du principe de rationalité des agents, à donner sens à l’apparent chaos qui anime les économies de marché. Ce qui semblait relever du désordre obéissait en réalité à des forces profondes et bien identifiées : l’innovation, principal moteur de la croissance ; l’entrepreneur, acteur principal du changement ; la concurrence, terreau fertile pour

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteurs

  • Autorité de la concurrence (Paris)
  • Orrick, Herrington & Sutcliffe (Paris)
  • Niddam-Drouas Avocats (Paris)

Citation

Emmanuel Combe, Patrick Hubert, Marie de Drouas, Emmanuel Combe (ADLC) : La politique de la concurrence, un instrument au service de la croissance et de l’emploi, février 2013, Concurrences N° 1-2013, Art. N° 50517, www.concurences.com

Visites 815

Toutes les revues