ÉDITORIAL

In Memoriam : Robert Heron Bork (1927-2012)

Cet éditorial est un hommage à la mémoire de Monsieur Robert Heron Bork.

Le professeur et juge fédéral Robert H. Bork est décédé le 19 décembre 2012. Il laisse sans doute l’empreinte intellectuelle la plus importante en un siècle sur les politiques publiques pour un intellectuel américain, particulièrement dans le cycle des évolutions et mutations du droit antitrust aux États-Unis et dans le monde. Robert Bork représente, pour une part essentielle, le principal auteur de la doctrine jurisprudentielle américaine originaliste, contestant certains des fondements de la Common Law. La doctrine originaliste soutient que l'interprétation des intentions des auteurs de la Constitution est plus importante que les précédents que la Cour Suprême, depuis lors, a établi. Quoi que l’on puisse penser de Robert H. Bork, la présente revue se devait de consacrer une page de réflexion en

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

Citation

François Souty, In Memoriam : Robert Heron Bork (1927-2012), février 2013, Concurrences N° 1-2013, Art. N° 50421, pp. 265-270

Visites 569

Toutes les revues