L’européanisation des services publics

Pierre Bauby

Définis, organisés, financés dans le cadre de la construction séculaire de chacun des États-nations, les services publics sont l’objet depuis vingt-cinq ans d’un profond changement de leur univers de référence, qui a commencé par les services de réseaux (communications, transports, énergie) pour s’élargir et s’approfondir au fur et à mesure des avancées de la construction de l’Union européenne.

De façon inédite, cet ouvrage retrace le long processus d’intégration européenne des services publics, en même temps qu’il analyse les logiques qui l’ont structurée. Il contribue à dissiper nombre d’idées reçues, telles celle qui fait de la France le pays de l’exception du service public, ou celle qui fait de la construction européenne le fossoyeur du service public. Il montre que les mutations que vivent les services publics s’inscrivent dans les stratégies dominantes, en même temps qu’elles sont marquées d’un côté par le poids des histoires et logiques nationales, de l’autre par les caractéristiques propres de chaque secteur.

Bien loin de n’être qu’un « grand marché », l’Union européenne élabore les racines d’une conception commune et rénovée des services publics, comme composante du modèle européen de société, associant efficacité et solidarité, subsidiarité et cohésion.

Version PDF

Auteur

  • University of Paris I Panthéon-Sorbonne

Citation

Stéphane Rodrigues, L’européanisation des services publics, février 2012, Concurrences N° 1-2012, Art. N° 42038, p. 263

Éditeur Les Presses de Sciences Po

Date 13 octobre 2011

Nombre de pages 196

Visites 686

Toutes les revues