CHRONIQUES : SECTEUR PUBLIC – ACTIVITE ECONOMIQUE – COMMANDE PUBLIQUE – MISE EN CONCURRENCE – DROITS EXCLUSIFS – FACILITES ESSENTIELLES – ABUS DE POSITION DOMINANTE

Activité économique – Facilités essentielles : L’Autorité de la concurrence examine les problèmes de concurrence posés par la troisième phase de construction du réseau de tramway de Bordeaux (Tramway de Bordeaux)

Aut. conc., avis n° 10-A-22 du 19 novembre 2010 relatif au projet de lancement par la Communauté urbaine de Bordeaux d'un marché de rames de tramway dans le cadre de l'extension de son réseau Depuis plus de dix ans, la Communauté urbaine de Bordeaux (CUB) a fait le choix de doter l'agglomération bordelaise d'un réseau de transport en commun par tramways. Ce réseau, mis en service en 2003, repose pour partie sur un système d'alimentation électrique par le sol (APS) permettant aux rames de traverser le centre historique de la ville sans le recours à des lignes aériennes qui ne sont pas conformes aux exigences architecturales imposées par l'architecte des bâtiments de France. Cette technologie d'alimentation par le sol a été conçue pour le réseau bordelais par la société Innorail devenue, en 2004,

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • Strasbourg Institute of Political Sciences

Citation

Jean-Philippe Kovar, Activité économique – Facilités essentielles : L’Autorité de la concurrence examine les problèmes de concurrence posés par la troisième phase de construction du réseau de tramway de Bordeaux (Tramway de Bordeaux), 19 novembre 2010, Concurrences N° 1-2011, Art. N° 34389, pp. 224-225

Visites 1038

Toutes les revues