PRATIQUES : COUTS A COURT TERME- TESTS - PRIX PREDATEURS - NOTIONS

Les coûts à court terme : Application aux tests de prix prédateurs

Ce court article reprend les principaux points exposés lors de la séance du cycle droit & économie du 25 novembre 2009 sur “Les coûts à court terme - Application aux tests de prix prédateurs” Il présente les principales notions de coûts et détaille leur application aux tests de prix prédateur.

I. Introduction 1. Les tests de prix d'éviction sont nombreux et adaptés chacun à un contexte et à une pratique spécifique : prix prédateurs, remises de couplage tarifaire, remises de fidélité et ciseau tarifaire. Ces différents tests cherchent tous à répondre à la même question : le ou les concurrents sont-ils évincés du marché par la pratique mise en œuvre par l'entreprise en position dominante ? 2. Un concurrent est évincé du marché ou ne peut y pénétrer s'il réalise un profit négatif, c'est-à-dire que ses revenus ne couvrent pas ses coûts. Les tests de prix d'éviction, quel que soit leur type, sont donc basés sur une comparaison des revenus et des coûts. Le présupposé est qu'un concurrent doit pouvoir proposer aux clients le même tarif que celui proposé par l'entreprise dominante. En d'autres termes, il

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • CRA International (Paris)

Citation

Laurent Flochel, Les coûts à court terme : Application aux tests de prix prédateurs, février 2010, Revue Concurrences N° 1-2010, Art. N° 30172, www.concurrences.com

Visites 2645

Toutes les revues