CHRONIQUES : CONTROLE DES CONCENTRATIONS - MARCHES LOCAUX DE L’ENERGIE - MAVERICK - ENGAGEMENTS

Acquisition d’un concurrent : La Commission européenne identifie des chevauchements locaux en Allemagne dans une opération qui concerne plusieurs Etats membres et autorise l’acquisition d’un concurrent “maverick” moyennant la cession de l’infrastructure industrielle et des droits de propriété intellectuelle de la cible au niveau national(Vattenfall/Nuon Energy)

Comm. eur., 22 juin 2009, Vattenfall/Nuon Energy, aff. COMP/M.5496 La Commission européenne a autorisé, par une décision du 22 juin 2009, l'acquisition de la société N.V. Nuon Energy (ci-après “Nuon”) par la société Vattenfall AB (ci-après “Vattenfall”), sous réserve du respect de certaines conditions et obligations. L'acquéreur est une société suédoise, contrôlée en dernier ressort par l'État suédois. La cible, Nuon, est une société néerlandaise. Toutes deux sont actives sur toute la chaîne de l'énergie électrique, notamment dans la vente en gros et au détail d'électricité, ainsi que la transmission et le négoce de l'électricité en Suède, Allemagne, Finlande, Danemark et Pologne en ce qui concerne Vattenfall et en Hollande, Belgique et Allemagne en ce qui concerne Nuon. Vattenfall est également présente dans la

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteurs

Citation

Didier Theophile, Henrik Nordling, Acquisition d’un concurrent : La Commission européenne identifie des chevauchements locaux en Allemagne dans une opération qui concerne plusieurs Etats membres et autorise l’acquisition d’un concurrent “maverick” moyennant la cession de l’infrastructure industrielle et des droits de propriété intellectuelle de la cible au niveau national(Vattenfall/Nuon Energy), 22 juin 2009, Concurrences N° 1-2010, Art. N° 30055, pp. 126-128

Visites 2060

Toutes les revues