ALERTES : CONCENTRATION - VIANDE PORCINE - EFFETS UNILATERAUX - EFFETS VERTICAUX

Viande porcine : L’Autorité de la concurrence autorise une concentration entre deux entreprises dans le secteur de la viande porcine après avoir analysé les effets unilatéraux et verticaux de l’opération (Cooperl Arc Atlantique)

On notera encore la publication hier, 17 décembre 2009, par l'Autorité de la concurrence d'une décision n° 09-DCC-52 du 12 octobre 2009 aux termes de laquelle est autorisée la prise de contrôle exclusive de la société Brocéliande, active dans les secteurs de la fabrication et de la commercialisation de produits de charcuterie

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • L’actu-concurrence (Paris)

Citation

Alain Ronzano, Viande porcine : L’Autorité de la concurrence autorise une concentration entre deux entreprises dans le secteur de la viande porcine après avoir analysé les effets unilatéraux et verticaux de l’opération (Cooperl Arc Atlantique), 12 octobre 2009, Revue Concurrences N° 1-2010, Art. N° 65001, www.concurrences.com

Visites 55

Toutes les revues