Concurrence et Télévision : Application du droit de la concurrence dans un secteur en consolidation et en mutation technologique

1. Le secteur de la télévision pose des défis particuliers pour la Commission européenne (ci-après, la « Commission ») et les autorités nationales de concurrence. Le marché de la télévision à péage, encore dominé par des opérateurs de satellite verticalement intégrés, a connu un vaste processus de consolidation dans les dernières années, donnant lieu à la création de quasi-monopoles dans des États membres comme l'Italie ou l'Espagne [1]. À la lumière de l'évolution du secteur et de l'expérience acquise dans sa pratique décisionnelle, la Commission est revenue sur sa position, historiquement contraire à ce type d'opérations [2], pour la première fois dans une affaire NewsCorp/Telepiù , décidée en 2003. 2. Parallèlement à ce processus de consolidation, la Commission a mis en place, depuis l'affaire UEFA Champions

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

Citation

Pablo Ibáñez Colomo, Concurrence et Télévision : Application du droit de la concurrence dans un secteur en consolidation et en mutation technologique, février 2007, Revue Concurrences N° 1-2007, Art. N° 13047, pp. 48-57

Visites 5207

Toutes les revues