Chronique : Concentrations - Bilan concurrentiel : Autorisation de la constitution d’un monopole

Bilan concurrentiel : Le minitre de l’économie autorise une concentration avec engagements comportementaux et gains d’efficacité (Ouest-France)

Min. Éco., 28 octobre 2005, Ouest-France / “Pôle Ouest” de la Socpresse, aff. C2005-18 Avant d'aborder le fond de cette affaire, qui, quelques mois après l'affaire Boiron/Dolisos (Min. Éco., 21 février 2005, aff. C2004-114, Concurrences, n° 4-2005, p. 95, obs. J.-M. Cot) autorise de nouveau la constitution d'un monopole en contrepartie d'engagements comportementaux, et compte tenu des gains d'efficacité résultant de l'opération, on fera deux remarques préalables. Tout d'abord, le Conseil de la concurrence tord définitivement le cou à certaines interprétations doctrinales, certes relativement marginales, qui considéraient que la loi n° 86-897 portant réforme du régime juridique de la presse instituant un régime spécifique réglementant la presse quotidienne d'information politique et générale, le

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

  • Autorité de la concurrence (Paris)

Citation

Stanislas Martin, Bilan concurrentiel : Le minitre de l’économie autorise une concentration avec engagements comportementaux et gains d’efficacité (Ouest-France), 28 octobre 2005, Concurrences N° 1-2006, Art. N° 1016, pp. 157-159

Visites 4914

Toutes les revues