Engagements : L’Autorité de la concurrence rend obligatoires, par voie de décision, les engagements volontaires proposés par une plateforme dominante du secteur des réseaux sociaux visant à répondre à ses préoccupations de concurrence dans le marché de la publicité en ligne (Meta)

Par sa décision n° 22-D-12 du 26 juin 2022, l’Autorité de la concurrence rend obligatoires les engagements proposés par Meta (Facebook) pour mettre un terme à la procédure engagée en septembre 2019 par une entreprise active sur le marché des services d’intermédiation publicitaire, en l’occurrence Criteo. Celle-ci avait engagé une procédure sur la base de pratiques d’éviction alléguées sur le marché du re-ciblage publicitaire (retargeting). Celles-ci prennent trois formes selon la plaignante. La première forme tient aux conditions de terminaison d’un partenariat entre les deux firmes et soulève des questions relatives à l’objectivité des critères retenus, à la transparence de la procédure et à la prévisibilité de la rupture des relations commerciales. La deuxième relève de pratiques de dénigrement. La troisième

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteur

Citation

Frédéric Marty, Engagements : L’Autorité de la concurrence rend obligatoires, par voie de décision, les engagements volontaires proposés par une plateforme dominante du secteur des réseaux sociaux visant à répondre à ses préoccupations de concurrence dans le marché de la publicité en ligne (Meta), 16 juin 2022, Concurrences N° 3-2022, Art. N° 108188, pp. 98-101

Visites 133

Toutes les revues