Question d’Anne-Sophie Choné-Grimaldi (Université Paris-Ouest Nanterre La Défense)