Secret des affaires

 

Définition institution

L’article 2 de la Directive (UE) 2016/943 du Parlement européen et du Conseil du 8 juin 2016 sur la protection des savoir-faire et des informations commerciales non divulgués (secrets d’affaires) contre l’obtention, l’utilisation et la divulgation illicites dispose : « on entend par « secret d’affaires », des informations qui répondent à toutes les conditions suivantes : (a) elles sont secrètes en ce sens que, dans leur globalité ou dans la configuration et l’assemblage exacts de leurs éléments, elles ne sont pas généralement connues des personnes appartenant aux milieux qui s’occupent normalement du genre d’informations en question, ou ne leur sont pas aisément accessibles ; (b) elles ont une valeur commerciale parce qu’elles sont secrètes ; (c) elles ont fait l’objet, de la part de la personne qui en a le contrôle de façon licite, de dispositions raisonnables, compte tenu des circonstances, destinées à les garder secrètes. » © Parlement européen et Conseil de l’Union européenne

 
A B C D E F G I L M N O P R S T V