Webinar

Actions en réparation des pratiques anticoncurrentielles #2 Évaluation du préjudice : Questions d’actualité

2ème webinaire de la conférence « Actions en réparation des pratiques anticoncurrentielles 2021 » organisé par Concurrences, en partenariat avec Deloitte et Orrick, avec Rafael Amaro (Professeur, Université de Caen Normandie), Brigitte Brun-Lallemand (Présidente - Chambre de la régulation économique (5/7), Cour d’appel de Paris), Nathalie Dostert (Présidente de la Chambre de droit de la concurrence et Vice-présidente honoraire, Tribunal de commerce de Paris), Patrick Hubert (Associé, Orrick) et Gildas de Muizon (Associé, Responsable Economic Advisory, Deloitte).

- Interview avec Gildas de Muizon, par Rafael Amaro : Accessible pour tous (voir ci-dessus)

- Présentations PPT : Accessible aux abonnés Concurrences+ (voir ci-dessus)

- Vidéo : Accessible aux abonnés Concurrences+ (voir ci-dessous)

- Audio : Accessible aux abonnés Concurrences+ (voir ci-dessus)

- Synthèse : Accessible aux abonnés Concurrences+ (voir ci-dessus)

- Retranscription : Accessible aux abonnés Concurrences+ (voir ci-dessous)

- Articles Concurrences (Cliquez sur Voir plus ci-dessous)

Consultez la section "Prochaines Conferences" pour vous inscrire aux futurs webinaires.


SYNTHÈSE

Rafael Amaro a introduit le débat en rappelant sa grande actualité. Cette actualité tient aux récentes décisions Renault Trucks et Digicel autant qu’à la publication de certains instruments de soft law : les fiches méthodologiques de la cour d’appel de Paris sur l’évaluation des préjudices économiques, en premier lieu (publiée sur le site de la Cour le 1er mars 2021) mais aussi la communication de la Commission européenne sur la « divulgation » de pièces contenant des informations confidentielles .

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Intervenants