Le Conseil de la concurrence hongrois sanctionne une entente à l’occasion d’un appel d’offres public à hauteur de 600 000 € (Baucont/Kész et Középületépít)

Dans sa décision du 18 mars 2004, le Conseil de la concurrence sanctionne - sévèrement ? - une entente entre entreprises du bâtiment à l'occasion d'un marché public pour l'Université de Kaposvár. En 2001, l'Etat hongrois avait lancé un appel d'offres dans le cadre d'un marché public pour la construction d'un centre multifonctionnel et informatique à l'Université de Kaposvár. Plusieurs entreprises déposèrent un dossier de candidature mais finalement seules deux restaient en lice pour la seconde étape de sélection : les sociétés Baucont et Középületépít?. Une autre entreprise, Kész, qui avait été rejetée lors de la première phase décida de former avec Baucont un consortium présentant un

L'accès à cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Lire gratuitement un article

Vous pouvez lire cet article gratuitement en vous inscrivant.

 

Version PDF

Auteurs

  • McDermott Will & Emery (Brussels)
  • Catholic University of Louvain

Citation

David Henry, Cédric Cheneviere, Le Conseil de la concurrence hongrois sanctionne une entente à l’occasion d’un appel d’offres public à hauteur de 600 000 € (Baucont/Kész et Középületépít), 18 mars 2004, e-Competitions March 2004, Art. N° 413

Visites 3227

Tous les numéros

  • Latest News issue 
  • Tous les News issues
  • Latest Special issue 
  • Tous les Special issues