Claire Favre

Association des Professionnels du Contentieux Economique et Financier (Paris)
Présidente

Claire Favre, honorary president of the French Civil Supreme Court’s commercial chamber (Chambre Commerciale de la Cour de Cassation) and former Vice-President of the French Competition Authority (Autorite de la Concurrence), is the APCEF’s (association of professionals of the economic and financial litigation) president since 2014. In 2006, she was the First woman to become President of Chamber at the French Cour de cassation. She was president of the Administration Council of the Asbestos Victims Indemnisation Funds from 2011 to 2013 and member of the Anti-Discrimination council within the French Ombusdman from 2011 to 2014.

Auteurs associés

University Paris II Panthéon‑Assas
University Paris I Panthéon-Sorbonne
University Paris II Panthéon‑Assas
ESSEC Business School (Cergy)
Vogel & Vogel (Paris)
Fourgoux, Djavadi & Associés (Paris)
MEDEF
French State Council (Paris)

Articles

7652 Revue

Anne Outin-Adam, Claire Favre, Emmanuelle Claudel, Irène Luc La concurrence des institutions et des actions : Quelle articulation optimale ? (La réparation des dommages concurrentiels en France et en Europe : État des lieux et changements à venir, Paris, 13 mai 2014)

647

Le contentieux civil des pratiques anticoncurrentielles intéresse de nombreuses institutions. La question de leur articulation optimale est particulièrement sensible et appelle des réponses différentes selon que le procès civil intervient après le contentieux devant l’autorité de concurrence ou se (...)

Alain Ménéménis, Arnaud Nuyts, Catherine Kessedjian, Catherine Prieto, Christophe Lapp, Claire Favre, Denis Mazeaud, Emmanuelle Claudel, Hélène Gaudemet-Tallon, Jean-Louis Fourgoux, Jean-Marc Kiviatkowski, Joelle Simon, Laurence Idot, Louis Vogel, Marie-Laure Niboyet, Michael Wilderspin, Philippe Rincazaux, Rainer Becker, Soraya Amrani-Mekki, Yves Gaudemet Colloque : Le livre blanc sur les actions en dommages et intérêts pour infraction aux règles communautaires sur les ententes et les abus de position dominante (Paris, 13 juin 2008)

7005

Alors que dans le système de mise en ?uvre des articles 81 et 82 CE issu du règlement n° 17/62, il était usuel de distinguer l’application de ces textes, d’une part, par la Commission, d’autre part, par les autorités et juridictions nationales, ce qui conduisait à privilégier un critère formel fondé (...)

Envoyer un message