Sebastien Soriano

ARCEP (Paris)
President

Sébastien Soriano is the President of the French Electronic Communications and Postal Regulatory Authority (ARCEP). He previously worked at the same authority and was in charge of the mobile and broadband markets and the regional communities. Before his nomination as the President of the ARCEP, he was deputy general rapporteur at the French Competition Authority and managing director at the Ministry of Innovation and Digital Economy. He graduated from the École polytechnique and the Télécom ParisTech

Vidéos

Sebastien soriano (ARCEP)
Sebastien Soriano 14 juin 2019 Paris
Sebastien Soriano (ARCEP)
Sebastien Soriano 31 mai 2018 Paris

Articles

5940 Revue

Paul Belleflamme, Francisco Costa Cabral, Tim Cowen, Daniel Fasquelle, Paula Forteza, Inge Graef, Max Huffman, Frédéric Marty, Jacques Moscianese, Gabriella Muscolo, Martin Peitz, Sebastien Soriano, Thierry Warin, Ramsi Woodcock Digital & competition

2829

Cette série d’articles illustre le débat sur le rôle de la politique de concurrence dans l’économie numérique. Chaque contribution aborde le sujet sous un angle différent. Les deux premières traitent des stratégies non tarifaires pratiquées par les plateformes numériques monopolistiques et des remèdes qui (...)

Sebastien Soriano, Veronica Pinotti Données commerciales et données personnelles : Faut-il vraiment partager l’accès ? Faut-il restreindre la collecte ? (Demain la concurrence - Paris, 14 juin 2019)

511

Les présentes contributions ont été rassemblées à la suite de la 10ème édition de la conférence annuelle “Demain la concurrence” organisée par la Revue Concurrences le 14 juin 2019, au Ministère de l’Économie et des Finances à Paris. Les débats s’organisaient autour de quatre thèmes. Les membres de la (...)

Charlotte Tasso de Panafieu, Olivier Fréget, Sebastien Soriano Sébastien Soriano (ARCEP) : Inventons une régulation “Robin des Bois” qui reprenne le pouvoir aux géants du numérique pour le distribuer à tous !

1409

Interview réalisée par Charlotte Tasso-de Panafieu et Olivier Fréget, avocats, cabinet Fréget – Tasso de Panafieu, Paris. Depuis plusieurs années, au-delà ou en complément de votre mission de régulateur, vous avez alerté l’opinion avec quelques prises de position fortes quant aux dangers de “l’économie (...)

Bruno Lasserre, Edouard Geffray, Marc Bourreau, Marc Lebourges, Nicolas Curien, Philippe Chantepie, Sebastien Soriano Réguler un domaine dominant : L’économie des plates-formes numériques (Paris, 7 avril 2015)

543

Réguler les plateformes, c’est adapter le droit commun à la numérisation de l’économie, qu’il s’agisse de consommation, de contrats, de concurrence ou de données personnelles, plutôt que d’étendre le droit sectoriel des télécommunications qui doit au contraire être circonscrit aux réseaux et au service (...)

Envoyer un message