Philippe Redaelli

Fragmos Chain (Paris)
Chief Product Officer

Philippe Redaelli was general secretary at EPEX SPOT. He is currently Chief Product Officer at Fragmos Chain since 2019. Prior to this, he was Vice-President and Financial Director of Alpiq Marché Ouest. Previously he worked as a legal and finance director at Powernext Paris.

Auteurs associés

Paris Bar
JPTT (Paris)
Fréget (Paris)
CMS Bureau Francis Lefebvre (Paris)
Becker Büttner Held (Berlin)
Neoen
Thales (Paris)
Technische Universität

Articles

18677 Revue

Anne de Cadaran, Christophe Barthélémy, Ines Zenke, Jean-Baptiste Siproudhis, Jean-Patrice de La Laurencie, Jean-Paul Tran Thiet, Markus Kerber, Olivier Fréget, Philippe Redaelli La libéralisation du secteur de l’énergie : Un bilan contrasté

8503

CONSIDERATIONS HETERODOXES SUR LA LIBERALISATION DU SECTEUR DE L’ENERGIE Christophe BARTHELEMY Avocat à la Cour Chargé d’enseignement, Université Paris I - Panthéon-Sorbonne Membre du Centre d’études et de recherches en droit public économique, Université Paris I - Institut Tunc 1. Les (...)

Philippe Redaelli Marchés financiers : L’Autorité des marchés financier publie un rapport pour une meilleure régulation des marchés financiers (Rapport Prada)

5506

AMF, Rapport du 30 novembre 2006, “Pour une meilleure régulation” “Il ne manquerait pas grand-chose pour que l’AMF soit la meilleure autorité européenne” de régulation des marchés financiers. Telle est l’opinion flatteuse de l’un des répondants à la consultation menée en 2006 par l’AMF sur l’efficacité de (...)

Philippe Redaelli Marchés financiers - Libéralisation - Bourse de valeurs : Le Parlement européen et le Conseil adoptent une directive sur les marchés d’instruments financiers qui doit être transposée dans les Etats-Membres d’ici janvier 2007

4668

Directive 2004/39/CE du Parlement européen et du Conseil du 21 avril 2004 concernant les marchés d’instruments financiers, modifiant les directives 85/611/CEE et 93/6/CEE du Conseil et la directive 2000/12/CE du Parlement européen et du Conseil et abrogea Les États membres de l’Union doivent (...)

Envoyer un message