Guillaume Cerutti

Sotheby’s (Paris)
President - Director

Guillaume Cerutti held the position of CEO of the Georges Pompidou Centre between 1996 and 2001, a period marked by the renovation of the Musée National d’Art Moderne. Between 2002 and 2004, he was the chief of staff of the Minister of Culture and played a decisive role in the preparation of the laws that reformed corporate sponsorship. In 2004 he was appointed head of the executive office for Consumerism and Competition in the Ministry of Economy and Finance. He has been Président-Directeur of Sotheby’s France since September 2007.

Articles

36606 Revue

Bruno Lasserre, Francis Amand, Frank D. Reh, Guillaume Cerutti, Hans-Jürgen Ruppelt, Joachim Bornkamm, Louis Vogel, Philippe Nasse, Ulf Böge PME et pratiques prohibées en-deçà du seuil de dominance (Deuxième journée franco-allemande de la concurrence, Bonn, 22 septembre 2006)

7326

Discours d’ouverture : Le Dr. Ulf Böge, Président du Bundeskarttelamt, rappelle l’état des échanges et de la coopération entre les deux autorités franaçises de la concurrence. M. Bruno Lasserre, Président du Conseil de la concurrence, présente ensuite le sujet retenu pour cette manifestation « Protection (...)

Guillaume Cerutti Bilan et perspectives du contrôle français des concentrations

5040

Le régime français de contrôle des concentrations issu de la loi sur les nouvelles régulations économiques a cinq ans. La procédure est désormais rôdée. Les lignes directrices relatives au contrôle des concentrations publiées l’an passé, et qui seront régulièrement actualisées, ont largement contribué à (...)

Antoine Gosset-Grainville, Denis Samuel Lajeunesse, François Souty, Guillaume Cerutti, Hubert Legal, Jacques Barrot, Jacques Derenne, Jacques-Philippe Gunther, Jean-Patrice de La Laurencie, Jean-Yves Chérot, Laurence Idot, Marc van Hoof, Marie-Dominique Hagelsteen, Nicola Pesaresi, Valérie Rabassa, Xavier de Roux La réforme de la politique communautaire des aides d’Etat (Colloque, 8 décembre 2005)

18551

Les actes de ce colloque reprennent l’organisation en deux temps des travaux. Dans un premier temps, sont étudiés les deux grands axes de la réforme : Sur le plan substantiel, l’objectif de la réforme communautaire est d’introduire également en cette matière une analyse plus économique des aides. Après (...)

Envoyer un message